GAEC Joly
Accueil > Actualités > Nouveau "cru"...

Nouveau "cru"...

mercredi 2 novembre 2011

Janvier et Février 2011

L’inséminateur est venu presque tous les jours chez Michel à Monthelon pour féconder les génisses avec les taureaux que nous avions choisis sur catalogue à partir de leurs qualités vérifiées sur leur descendance...

Neuf mois plus tard...

Les "bébés" arrivent ! Et ce sont une quarantaine de veaux qui sont attendus sur une durée d’un mois chez Bernard à Barnay.

Ce premier vêlage est parfois assez délicat, cette période demande donc beaucoup d’attention pour reconnaître les signes annonciateurs de l’accouchement... "Papa cherche un veau", dit Virginie quand elle voit son père tâter les ligaments qui rattachent le bassin à la queue pour en juger le relâchement qui le fera lever la nuit pour faire surveiller une éventuelle naissance.

Et puis, pour cette première fois, c’est souvent la vulve qu’il faut travailler à la main pour détendre une sorte d’anneau qui fait barrage au passage du veau. Ensuite seulement on passera des cordes aux pattes du veau pour aider la vache à l’expulser en tirant. Bien souvent une fois que la tête est passée, le reste suit.

A ce jour, une quinzaine de génisses ont vêlé, le vétérinaire nous a déjà aidés deux fois : une épisiotomie pour élargir le passage à la vulve et une césarienne pour sortir un veau qui venait par le siège.

Et le meilleur...

Une fois que le veau s’est remis de ses émotions... Il se lève et il tète !

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0